Odetta Hartman


Aujourd’hui j’ai filmé Odetta Hartman. Un soir en voiture, j’écoute une émission spéciale sur les chanteuses. Vous aurez pu remarquer que j’y suis assez sensible. Là, un titre retient mon attention. Plutôt que de sortir Shazam de ma poche, ce qui serait imprudent, je croise les doigts pour que le présentateur présente l’artiste en fin de titre. Fort heureusement, ce présentateur rigoureux me donne le nom que je répète en boucle pendant quelques kilomètres pour avoir une chance de ne pas l’oublier. Arrivé à bon port, le nom m’est resté et une note me rappellera d’en écouter d’autres chansons le lendemain. La vie suit son cours et quelques semaines plus tard, mes amis de Boogie Drugstore me présente Odetta Hartman qui viendra dans peu de temps pour un concert et une journée promo à Paris. Heureux hasard, j’y serai également de passage. Pas longtemps mais assez pour l’y croiser. Solène de la super et patiente équipe de Boogie a rangé tout son appartement pour nous recevoir. Je décide donc d’aller dans la seule pièce où le naturel règne encore un peu : la cuisine.
Ca « sonne » plus naturel et offre à au camarade d’Odetta un véritable terrain de jeu.

Il faut se dépêcher un peu car mon train ne m’attendra pas mais il n’empêchera pas à mes deux musiciens de faire usage d’humour, de sourires et de bienveillance si bien qu’il est presque pénible de devoir s’en aller. Mais même les bonnes choses ont une fin et fort heureusement, cette bonne humeur reste encapsulé dans ces deux petites vidéos.

Site web
Page facebook