Happyness


Aujourd’hui j’ai filmé Happyness. Eux, ils s’y sont pris vraiment en avance. Cinq mois avant le tournage, je reçois un mail de PIAS me disant qu’un groupe tenait à faire une session avec moi. Souvent, ce sont les attachés de presse qui proposent les medias aux artistes, là ce sont eux qui m’ont demandé. Autant dire que je suis flatté. Mais comme ça ne suffit pas, j’ai quand même jeté une oreille attentive. C’est bon, tout y est !
Bon, là, ça fait presqu’une heure de retard. S’y prendre cinq mois à l’avance pour arriver en retard c’est quand même un peu dommage, mais ils sont tellement choux que dès leur arrivée, c’est oublié.
Des blagues, des sourires, une blague sur les chaussettes que je n’ai toujours pas vraiment compris et un joli morceau dans le coeur de l’Espace B.

Il n’y en aura pas plus, il aurait fallu arriver plus tôt… mais c’était déjà très bien !

Site web
Page facebook