Clara Luciani


Aujourd’hui j’ai filmé Clara Luciani. Comme quoi je fais bien parfois de ne pas me fier à la première écoute. C’était certainement le mauvais titre au mauvais moment. Alors que quand on m’a relancé et que j’ai ré-écouté pensant rester sur le même avis, j’ai découvert que j’avais perdu beaucoup de temps. Le titre dont il est question et dans cette formule très intimiste qu’est le guitare/voix est véritablement touchant.
Je rencontre donc Clara à l’Hôtel Henriette et découvre un magnifique petit salon. Clara, déjà connue de la responsable se sent déjà presque comme chez elle. Comme chez elle mais avec une appréhension plus que palpable dont elle ne se cache pas. C’est assez mignon.
Je la rassure comme je peux en allant jusqu’à la taquiner sur le fort volume de son ampli guitare qui couvre sa voix et qu’il faudra justement couvrir pour qu’il ne la couvre pas trop… Là aussi peut être un moyen de se cacher derrière sa guitare.
En tout cas, pour quelqu’un qui se dit « intimidée » et pas habituée à ce genre de performance, je l’ai trouvé plus que convaincante !
Elle terminera chaque titre, parce qu’on en a profité pour en enregistrer deux, par un discret « voilà » que lui aussi, je trouve assez mignon.
Une belle rencontre musicale et humaine que j’aurais sans doute regretté si j’étais passé à coté.

Site web
Page facebook