Ásgeir


Aujourd’hui j’ai filmé Ásgeir. Pour la petite histoire, tout commence ICI.
Quatre longues années plus tard, nous nous recroisons enfin. Un détour juste pour moi avant qu’il n’aille s’installer au Cabaret Sauvage. Il n’est pas plus bavard que la première fois mais toujours aussi gentil. Ma nièce étant l’une de ses plus jeunes fan, il accepte avec un grand sourire de lui enregistrer un petit message. Puis prend un café le temps que je peaufine mon installation.
Comme je connais assez bien sa salle de la Brasserie Barbès, j’ai prévu d’en utiliser un escalier de service. L’endroit est complètement exigüe et m’oblige à filmer d’un placard à vélo…

Encore une chose qui me fascine avec Ásgeir et son guitariste, c’est leur capacité à se désaccorder, changer de tonalité, se ré-accorder, rechanger de tonalité et encore s’accorder avant de chanter une version à chaque fois différente. Avec les harmonies vocales qui vont avec. En voici encore ici un bel exemple.

Site web
Page facebook