Adam Wood


Aujourd’hui j’ai filmé Adam Wood et c’était plus qu’une épreuve. Petit retour en arrière.
Nous sommes mercredi après midi, les balances sont terminées et nous laissent le temps de faire la session avant le concert, histoire d’être « débarrassés » et de ne pas avoir à se lever trop tôt le lendemain. Mais pour une raison assez obscure et étant conscients des risques que cela représente, nous maintenons la session le jeudi matin.
La soirée allant trop bon train, nous décidons avant qu’il ne soit trop tard de procéder à une petite partie de chifoumi pour désigner celui qui appellera l’autre afin d’assurer le réveil de tout le monde. Au bout de six ou sept rounds, toujours ex-equo. Nous décidons de reporter le match à quelques bières plus tard. Quelques bières plus tard, j’ai perdu.
Nous sommes jeudi matin et après quelques heures de sommeil on ne fait pas les malins, mais nous sommes des bonshommes et on s’y met efficacement. Comme souvent, quand on est face à des artistes comme ça, on oublie dès les premières notes les difficultés liées aux excès de la veille. Cette fois-ci, tout sera plié en 3 rounds, pas de vainqueurs ni de perdant, juste une belle rencontre et les vidéos qui vont avec.

Site web
Page facebook